DENIS LORE DE LUCES A ISTRES/ EL MAESTRO FRANCES RETIRADO, DE LUCES EN ISTRES.

DENIS LORE DE LUCES A ISTRES/ EL MAESTRO FRANCES RETIRADO, DE LUCES EN ISTRES.

 

 

Denis Loré matador émérite, lidiador hors pairs, l'enfant de Nîmes (alternative en juin 1990) foulera

le sable des arènes du Palio à Istres le 20 juin 2015.

Alternatives confirmées, triomphateurs des plus grandes ferias Sud Américaines ce torero de France n'a pas eu à l'immage d'un "Fundi" 

la carrière qu'il eût mérité.

Les deux matadores ont en autres points communs le fait d'avoir alterné ensemble devant les élevages les plus difficiles.

Les Miuras ont souvent été l'élevage avec lequel Denis Loré a souvent croisé le fer.

 

 

Tout aficionado digne de ce nom connait ce matador; lorsque la chance nous sourit nous avons parfois

l'occasion de rencontrer des personnes exceptionelles et de vivre quelques moments privilégiés.

Il n'y a rien d'anodin dans mes propos: le gamin apprenti torero (becerrista) qui tient fièrement le capote de "brega"

écoutant la tête emplit de rêves les conseils du maestro n'est autre que moi.

 

Ceci explique la nostalgie de cette petite chronique. Car au delà du grand matador qu'il était dejà en 1992,

l'homme (il le démontre encore aujourd'hui) n'a eu de cesse d'aider les jeunes, restant simple humble et

accessible, d'une sympathie qui ne le rend que plus attachant.

Vivement ce 20 juin 2015, revoir Monsieur Denis Loré et...rêver.

Enhorabuena maestro!

 

Textes et photos: Marc sauf Caissargues en 1992 photo p.v.